BONUS: Comment référencer votre site (encore + de PDF)

Si le référencement naturel a beaucoup changé depuis 5 ans, il repose toujours sur 2 bases très solides : la pertinence accrue des textes qui composent les pages d’un site et l’accessibilité technique des moteurs de recherche. Ces deux éléments sont encore aujourd’hui la base sur laquelle doit se construire toute stratégie de référencement naturel. Aussi, ces éléments doivent être pris en compte le plus tôt possible dans le processus de création d’un site Web !

Nous avions déjà publié, le 29 octobre dernier sur ce blog, un article concernant le référencement, avec à l’appui, la possibilité de télécharger gratuitement un livre au format PDF conçu et édité par ConseilsMarketing. Voici 3 nouveaux liens pointant vers des PDF, toujours aussi intéressants, toujours aussi efficaces, toujours aussi gratuits !!!

::: lire plus

BONUS: Ressources gratuites utiles en Webdesign

Voici un kit d’éléments graphiques “Webdesign” gratuit énormissime, réalisé et proposé généreusement par Vincent aka Webalys, freelance français spécialisé dans la conception d’interfaces ergonomiques. Ce pack regroupe donc de nombreux éléments graphiques très utiles que je vous laisse découvrir dans la suite de cette note…

ressources gratuites utiles en webdesign

 
::: lire plus

Comment HTML 5 va changer la donne ?

Depuis l’avènement du Web, il n’y a eu que peu de changements radicaux. Nous sommes partis de simples pages HTML codées en “dur”, puis nous avons eu les contenus dynamiques grâce au cumul de PHP et MySQL, et plus d’interactivité avec Javascript. Le mélange des trois technologies a abouti à Ajax, pour des pages plus réactives encore. Les feuilles de style permettent de faire évoluer le design d’un site plus simplement, et les flux RSS nous gardent informés des nouveaux contenus. Au regard des ans, le Web avance à un train de sénateur, comparé aux autres branches de l’informatique.

L’organisme qui régule les standards du web, le consortium W3C, s’est d’ailleurs vu remis en question précisément pour son inertie, poussant les développeurs de navigateurs à s’allier pour créer le WHATWG, dont les travaux ont d’ailleurs servi de base de travail pour HTML 5, en chantier depuis maintenant plus de cinq ans. Il faut dire qu’il n’est pas aisé d’effectuer une transition technologique dans le domaine des standards du web : la multitude de machines susceptibles de consulter une page web, mais également les capacités des systèmes d’exploitation ou encore la mise à jour des divers navigateurs n’y aident certainement pas.

::: lire plus

Conception du site Internet Immo-Wilgi.com

L'Atelier Graphiquedesign a conçu et développé ce site autour d'un outil central de classification des données permettant aux annonceurs de cataloguer, de présenter (wilgi) et d'archiver gratuitement des milliers de pages présentant des biens immobiliers selon des critères pré-définis. Les visiteurs pourront à l'aide d'un outil de recherche multicritère, trouver et géolocaliser rapidement chaque bien correspondant à leurs recherches. Ils pourront alors immédiatement entrer en contact avec l'annonceur.

::: lire plus

Tester votre site sur plus de 160 navigateurs différents !

L’une des raisons d’être des normes W3C dont nous avons déjà longuement parlé, ce pourrait bien être l’affichage correct et régulier de vos site Internet, et ce, quel que soit le navigateur employé, toutes plates-formes informatiques confondues. Effectivement, le non respect des normes W3C provoquera à coup sûr, des affichages erronés ou déformés de votre travail sur les butineurs autres ce celui avec le quel vous travaillez. Pour cela, il est intéressant de voir comment votre site s’affiche avec d’autres configurations et sur d’autres systèmes car avec plus de 160 navigateurs différents répartis sur plus de 3 systèmes d’exploitation, vous risquez d’être bien surpris.

::: lire plus

W3C: et toi, t’as quitté ?

Victime de déformations professionnelles multiples, je prend des fois le temps de regarder dans les coulisses (afficher le code) des sites Internet que je visite, il m’arrive alors d’être surpris ... des fois agréablement face à une sémantique à cambrure claire, solide et identifiable, des fois plus amèrement quand je me retrouve nez à nez avec une <table>, imbriquée dans une <table>, elle-même imbriquée dans une autre <table>, le tout parsemé de “shim”, de “spacer”, et autres gifs transparents, débiles et obstinés, telles les tiques s’agrippant férocement aux poils de certains chiens.

Visiblement, certains ne savent pas encore que l’on n’accède plus au Web uniquement avec un navigateur sur un PC mais bel et bien avec d’autres terminaux (téléphone, PDA, etc), d’autres ne tiennent pas compte de l’accessibilité de leurs sites aux aveugles et handicapés, mais également du fait qu’un référencement correct de leurs sites (ou ceux de leurs clients) par les moteur de recherche ne pourra se faire dans des conditions optimales. Et enfin, ne parlons pas de pérennité et de capacité d’évolution quand les pages sont figées, collées, momifiées par un code vétuste et dépassé.

Lors d’une déambulation sur le net, je suis tombé un jour dernier et par hasard sur le site très intéressant de la SNI à Ouagadougou et je me suis pris au jeu de faire passer le test de validation du W3C à une liste d’urls trouvées sur une page, juste comme ça, par curiosité. Mais d’abord, je me dois de vous livrer quelques explications sur ce que sont et à quoi servent ces fameuses normes W3C.

::: lire plus